Tout savoir sur le Loup des Plaines

Le loup des plaines (Canis lupus nubilus)

La majeure partie des renseignements que nous possédons sur le loup des plaines a été collectée depuis 1930 dans le Minnesota, où vit actuellement ce loup. Depuis les années 1960, cinq cents loups munis de colliers émetteurs sont suivis dans le nord-est de l'État, ce qui ne représente qu'une minuscule portion de l'immense aire de répartition de cette sous-espèce. 

Où trouve-t-on Le loup des plaines ?

où trouve-t-on le loup des plaines

Ce loup est aujourd'hui absent d'une grande partie de son aire de répartition d'origine aux États-Unis, mais une population stable subsiste au Canada. En se retirant dans les zones les plus reculées, le loup des plaines a échappé de justesse au sort que lui avait réservé le programme d'extermination du gouvernement. En outre, les populations de l'Ontario remplaçaient rapidement celles qui étaient décimées au cours des campagnes d'extermination. 

Les années 1960 peuvent s'enorgueillir d'avoir été l'époque où les loups furent les moins nombreux depuis l'arrivée des colons européens. Il ne restait plus que de quatre cents à six cents loups dans le Minnesota. 

En 1973, la loi sur les espèces menacées protégea complètement le loup, et, en 1978, la population avait suffisamment progressé pour que le loup passe de la liste des espèces en danger à celle des espèces menacées.

Combien reste t'il de loup des plaines ? 

Les effectifs de loups des plaines s'accroissent régulièrement d'environ 5% par an depuis la fin des années 1970, et, plus de deux mille deux cents loups vivent aujourd'hui sur le territoire du Minnesota. Ils ont réussi à saturer la moitié nord de l'État et commencent à envahir des zones agricoles où ils s'en prennent de plus en plus au bétail. Les loups vivent dans une région où sont élevés 350 000 bovins, 38 000 moutons et des milliers d'autres animaux domestiques. 

En 1995, les agents du Département américain de l'agriculture, qui s'occupe des dégâts causés par les animaux, tuèrent ainsi 78 loups qui avaient attaqué le bétail. Il fut prouvé que les loups avaient effectivement abattu 147 animaux domestiques. Globalement, ces pertes ne représentent que moins de 1% des animaux vivant sur l'aire de répartition du loup. En compensation, les fermiers reçoivent une somme d'argent de l'État. Ce programme fut salué comme représentant le meilleur compromis possible et sert de modèle aux autres États. Mais la population du Minnesota est essentielle au sauvetage des loups du Midwest.

Les loups ont progressé vers l'est et traversé les grandes routes vers le Wisconsin et le nord du Michigan, chacun de ces États accueillant actuellement de soixante-dix à quatre-vingts animaux. Depuis quelques années, des agents du Dakota du Nord et du Sud ont observé des loups solitaires et l'on pense que plusieurs meutes se sont formées. Ces loups voyagent beaucoup. L'un d'entre eux fut suivi jusqu'au Saskatchewan, à 886 km de son aire d'origine, au Minnesota, ce qui est bien la preuve que les loups parcourent de très grandes distances pour trouver un territoire. Ils peuvent quitter la meute d'origine à n'importe quelle époque de l'année, mais se dispersent plus fréquemment en hiver et pendant le mois d'avril.

Quelles sont les différentes proies des loups des plaines ?

Quelles sont les différentes proies des loups des plaines ?

Dans le Minnesota, 80% des proies du loup sont des cerfs de Virginie. Plus on progresse vers le nord, plus le loup des plaines attaque l'élan et le caribou, tandis que, dans les régions occidentales, il préfère le wapiti et le bison. Le territoire d'une meute doit couvrir de 80 à 400km2 et abriter deux cents cervidés par loup. La densité est généralement faible : un loup pour 40km2 ou une meute pour 150 km2.

Dans quel environnement vive les loups des plaines ?

Dans quel environnement vive les loups des plaines ?

Cette sous-espèce de loup, comme la plupart des autres, ne peut vivre que dans un environnement où la densité de la population humaine est faible et où le milieu fournit couvert et nourriture pour lui-même et ses proies. Les nombreuses coupes claires effectuées dans les forêts ont été favorables au cerf de Virginie, qui se nourrit de préférence des pousses de jeunes arbres. En outre, les pistes forestières fournissent des voies d'accès qui permettent au loup de marauder plus facilement sur tout son territoire. On remarque souvent des empreintes, excréments et traces de marquage le long des routes traversant les forêts de conifères du nord du pays. Mais le loup vit aussi bien dans la prairie ou dans les forêts de feuillus.

La femelle adulte pèse entre 29 et 38 kg, tant dis que le mâle, qui est un peu plus grand, pèse entre 36 et 50 kg. La meute compte en moyenne six loups, mais on a trouvé des meutes allant jusqu'à quinze individus. Plus de deux cents articles scientifiques ont été publiés sur le loup des plaines du Minnesota depuis 1960. L'accumulation de ces travaux est le meilleur des outils dans la lutte pour la survie du loup

Articles Récents

N'hésitez pas à laisser un commentaire