🎁 OFFRE EXCEPTIONNELLE 🎁

*Valable uniquement aujourd'hui

44,90 EUR 89,90 EUR
Vous économisez 45,00 EUR (50 %)
Quantité
Je ne veux pas en profiter

🎁 OFFRE EXCEPTIONNELLE 🎁

*Valable uniquement aujourd'hui

19,90 EUR 39,90 EUR
Vous économisez 20,00 EUR (50 %)
Quantité
Je ne veux pas en profiter

Le loup indien

Le loup indien (Canis indica), portant également le nom scientifique "Canis lupus pallipes" est de couleur rougeâtre ou brun clair. Cela explique en partie pourquoi beaucoup croient qu'il s'agit d'un renard lorsqu'ils l'aperçoivent dans la nature. C'est un très petit loup, d'environ un mètre de long. Il possède également un pelage plus court et moins dense que les autres espèces de loups. Comme il vit dans une région chaude, cela suffit amplement et ne le fait pas trop souffrir.

1) Où vit le loup indien

Ce loup se trouve sur les terres ouvertes de l'Inde et il est capable de survivre dans des zones considérées comme désertiques. Parmi les endroits en Inde où il erre, on trouve le Pradesh et le Gujarat.

2) Le comportement du loup indien

Si le loup indien est capable de hurler comme les autres espèces, il le fait rarement. Cela laisse les experts perplexes. Cependant, on pense qu'il n'est pas aussi territorial que les autres espèces quand l'on observe attentivement son aire de répartition. C'est pourquoi il n'utilise pas le hurlement pour avertir les autres lorsqu'il a déjà revendiqué un territoire dans un endroit donné.

3) L'alimentation du loup indien

Pour le loup indien, un régime alimentaire composé de petits animaux est ce qui lui permet de survivre. Cela inclut les rongeurs, les lapins et les ratons laveurs. La meute sera très lâche autour d'une zone donnée et chacun des membres chassera pour sa propre nourriture. Cette chasse a généralement lieu la nuit et se termine au crépuscule.

4) La reproduction du loup indien

Le processus d'accouplement a souvent lieu en octobre, ce qui est très différent des autres espèces de loups. On pense que le moment des pluies qui apportent des sources de nourriture supplémentaires à ces loups est en partie responsable de cette période d'accouplement différente.

La mère aura plusieurs tanières dans une zone donnée et déplacera souvent ses petits. Ils sortent de leur tanière vers l'âge de trois mois. La meute entière aidera à prendre soin d'eux. Pendant que leur mère ira à la chasse pour se nourrir, d'autres s'occuperont d'eux. Il ne faudra pas longtemps avant qu'ils la rejoignent pour chasser leur propre nourriture.

5) La conservation du loup indien

Aujourd'hui, on pense qu'il ne reste plus qu'environ 3 000 loups indiens dans la nature. Il n'existe actuellement qu'un seul endroit connu où ils sont gardés en captivité. Il s'agit du Sanctuaire de Jai Samand au Rajasthan.

En raison de la mauvaise réputation de ces loups et de la mauvaise situation économique de la région où ils vivent, il est difficile de mettre en place des pratiques efficaces de conservation. Beaucoup pensent que les fonds devraient être dépensés pour aider le peuple indien au lieu de protéger les loups. Cela devient un problème pour lequel l'éthique et la politique continuent à présenter des lourdeurs administratives.

6) Interaction humaine de s'approcher du loup indien

Il existe en Inde des histoires sur ce loup particulier qui vole les petits enfants. Cependant, les experts ne croient pas que ce soit vrai et qu'il pourrait s'agir de simples mythes et légendes. Ils pensent plutôt que de telles histoires ont été transmises de génération en génération pour inciter les enfants à rester près des villages. On pense également que certains enfants ont pu être enlevés par d'autres animaux, mais que le loup indien n'est pas le seul responsable.

Ce loup particulier est connu pour tuer le bétail, ce qui signifie qu'il est devenu un ennemi des habitants de ces régions. Il est également connu pour s'attaquer aux humains et les experts pensent que cela est dû à son manque de nourriture dans son environnement naturel. Même s'il est protégé parce qu'il est en voie d'extinction, la chasse au loup se poursuit malheureusement...

Articles Récents

Loup de l'Est

Il se trouve que le loup de l'Est est une espèce distincte, même si beaucoup de gens le confondent avec une sous-espèce du loup gris ou du loup rouge. La...

Lire l'article

Le Loup d'Ethiopie

En raison de son apparence physique particulière, le Loup Éthiopien, portant également le nom scientifique "Canis simensis", est souvent pris pour un renard ou un chacal.

Lire l'article

Le loup de l'Himalaya

Le Loup de l'Himalaya, du nom scientifique "Canis himalayensis", est une sous-espèce du loup gris. C'est une espèce assez récente puisqu'elle a été identifiée il y a peu.

Lire l'article

N'hésitez pas à laisser un commentaire