🎁 OFFRE EXCEPTIONNELLE 🎁

*Valable uniquement aujourd'hui

44,90 EUR 89,90 EUR
Vous économisez 45,00 EUR (50 %)
Quantité
Je ne veux pas en profiter

🎁 OFFRE EXCEPTIONNELLE 🎁

*Valable uniquement aujourd'hui

19,90 EUR 39,90 EUR
Vous économisez 20,00 EUR (50 %)
Quantité
Je ne veux pas en profiter

Le loup de l'Himalaya

Le loup de l'Himalaya, du nom scientifique "Canis himalayensis", est une sous-espèce du loup gris. C'est une espèce assez récente puisqu'elle a été identifiée il y a peu.

Grâce aux différents tests génétiques effectués, nous savons maintenant que cette espèce est très différente du loup indien, qui lui est étroitement apparenté. Il est de couleur havane clair et a également une couleur grise. Beaucoup d'entre eux ont du blanc ou du noir autour de la face et le long de la poitrine.

1) Où vit le loup de l'Himalaya

Cette espèce particulière de loup se trouve dans certaines régions spécifiques de l'Inde. Elles comprennent le Jammu, le Cachemire, le Népal et l'Himalaya. Ils ont également été identifiés en Chine et en Mongolie. Lorsqu'ils ont été nommés pour la première fois, on pensait qu'ils ne vivaient que dans l'Himalaya. Ce n'est que beaucoup plus tard que l'on a découvert que d'autres meutes vivaient également dans ces autres régions.

2) Le comportement du loup de l'Himalaya

En raison du nombre réduit de loups de l'Himalaya, ils ont tendance à avoir des meutes plus petites. Ils peuvent n'avoir que six ou huit membres. Ils ont un territoire de taille décente qu'ils couvrent, il peut être de plusieurs centaines de kilomètres de long. Par contre, cette espèce de loup semble moins agressive que les autres lorsqu'il s'agit de défendre son territoire.

Il arrive parfois qu'une meute de loups de l'Himalaya partagent un territoire avec une meute de loups indiens. D'après les analyses, ces deux espèces ne semblent pas trop se gêner.

Bien que certains affrontements existent, il suffit généralement de quelques hurlements et grognements pour qu'un des deux clans parte à la recherche d'un nouveau territoire. Il est très rare que ces deux espèces de loups en arrivent à une confrontation physique. 

3) L'alimentation du loup de l'Himalaya

Le régime alimentaire de ces loups est principalement composé d'animaux de petite et moyenne taille. Les rongeurs et les lapins constituent la majorité de ce qu'ils consomment. Parfois, ils leur arrivent d'abattre de plus grosses proies. En effet, ceux-ci doivent profiter de toutes les occasions qui se présentent pour se nourrir. Ce sont des chasseurs habiles et ils savent qu'il peut être difficile de trouver leur prochain repas, voilà pourquoi il ne faut pas rater une éventuelle opportunité.

4) La reproduction du loup de l'Himalaya

Ces loups sont considérés comme étant matures vers l'âge de deux ans. C'est pourquoi beaucoup d'entre eux quittent la meute vers l'âge de 1 an et demi. Ils veulent pouvoir établir un territoire et trouver un partenaire avant la saison de reproduction. En général, les femelles ont quatre ou six petits. Elle s'occupera très bien d'eux dans une tanière pendant les deux premiers mois. Ensuite, ils rejoindront le reste de la meute.

Comme les loups de l'Himalaya vivent souvent à proximité des loups de l'Inde, de nombreux experts ont prévu qu'ils s'accoupleraient ensemble à certains croisements du territoire. Cependant, à ce jour, rien ne permet de penser que cela s'est réellement produit. Peut-être trouvera-t-on des preuves à l'avenir.

5) La conservation du loup de l'Himalaya

Aujourd'hui, il reste moins de 350 loups himalayens dans la nature. Il y en a aussi 21 qui vivent dans des zoos autour de l'Inde. Avec une population aussi faible, il est très difficile d'augmenter leur nombre. Pourtant, beaucoup de ceux qui se passionnent pour eux ne sont pas prêts à les abandonner. Au contraire, ils continuent à faire tout ce qu'ils peuvent pour que ces animaux aient un endroit où vivre et un accès à la nourriture.

C'est une tâche très difficile qui nécessite beaucoup de soutien pour être couronnée de succès. Pour les aider à survivre, il faut notamment mettre en place des programmes d'élevage en captivité dans toute l'Inde. Les jeunes louveteaux sont élevés de telle sorte à favoriser l'augmentation du nombre de loups de leur espèce. L'objectif est de pouvoir un jour relâcher un grand nombre d'entre eux dans la nature.

6) Le loup de l'Himalaya et son interaction avec l'homme

Beaucoup d'agriculteurs et d'éleveurs dans ces régions sont heureux de voir le faible nombre de loups de l'Himalaya. En effet, ceux-ci continuent de voir leurs animaux se faire manger et cela les fait détester cet animal.

Articles Récents

Le Chien-Loup Tchécoslovaque

Le chien-loup tchécoslovaque est une race domestique mise au monde grâce à la fusion entre le Berger allemand et la louve des Carpates. Il porte également les noms de : Chien-Loup Tchèque, Chien-Loup Slovaque et...

Lire l'article

Loup de l'Est

Il se trouve que le loup de l'Est est une espèce distincte, même si beaucoup de gens le confondent avec une sous-espèce du loup gris ou du loup rouge. La...

Lire l'article

N'hésitez pas à laisser un commentaire