🎁 OFFRE EXCEPTIONNELLE 🎁

*Valable uniquement aujourd'hui

44,90 EUR 89,90 EUR
Vous économisez 45,00 EUR (50 %)
Quantité
Je ne veux pas en profiter

🎁 OFFRE EXCEPTIONNELLE 🎁

*Valable uniquement aujourd'hui

19,90 EUR 39,90 EUR
Vous économisez 20,00 EUR (50 %)
Quantité
Je ne veux pas en profiter

Le Chien-Loup Tchécoslovaque

Le chien-loup tchécoslovaque est une race domestique mise au monde grâce à la fusion entre le Berger allemand et la louve des Carpates. Il porte également les noms de : Chien-Loup Tchèque, Chien-Loup Slovaque et Ceskoslovenský Vlciak. Loin d'être facile à élever, de l'expérience ainsi que des connaissances et compétences particulières en matière d'éducation canine sont absolument nécessaires. 

1) L'histoire du chien-loup tchécoslovaque

Ce chien-loup est né en 1955 dans l'ancienne Tchécoslovaquie (portant à l'époque le nom de République Socialiste Tchécoslovaque). En 1982, celui-ci fut reconnu comme race nationale et en 1999, fut officiellement reconnu par la FCI, à titre définitif. Avec le chien-loup de Saarloos, ils sont les deux seuls à bénéficier de la reconnaissance de la Fédération cynologique internationale (FCI).

Il est actuellement utilisé en Europe et aux États-Unis pour la recherche, le sauvetage, le pistage, l'agilité, le dressage, l'élevage et les sports canins.

Le but de ce fameux croisement a été de créer une race alliant à la fois les capacités du loup aux qualités domestiques du chien.

2) Les caractéristiques du chien-loup tchécoslovaque

Depuis sa naissance, cet hybride capable de se reproduire n'a fait qu'évoluer. Celui-ci possède de puissantes caractéristiques qui lui sont fortement favorables.

Caractéristiques physiques

  • Son corps : de par sa structure corporelle, ce chien-loup tchécoslovaque reflète une apparence très semblable à celle du loup. Sa longueur dépassant à peine sa hauteur, cela lui donne une allure carrée.

  • Sa taille et son Poids : de nature grande et puissante, le mâle mesure généralement 65 centimètres minimum pour un poids minimum de 26 kg. La femelle, elle, a une taille minimum de 60 centimètres ainsi qu'un poids de minimum 20 kg.
  • Ses pattes : plutôt longues, ses pattes avant sont plus fines que ses pattes arrières qui sont elles, plus massives.
  • Sa queue : s'insérant assez haut sur le corps, celle-ci est également un rappel prédominant du loup. Pendant toute période agitée, l'animal la tient courbée vers le haut, comparable à la forme d'une faucille.
  • Son pelage : cette race de chien-loup dispose de poils droits, couchés et changeant en fonction des saisons. Résistant aux différentes intempéries, son pelage élimine rapidement toute boue et saleté. L'animal a rarement besoin d'un bain et dégage peu d'odeurs corporelles. Lors des saisons plus froides, le sous-poil prend alors en valeur, créant ainsi un pelage épais sur la totalité du corps.
  • Sa couleur : gris de base, il possède une robe variant entre les tons gris-jaune et gris-argenté, ainsi que des poils plus clairs recouvrant la base du cou et du poitrail.
  • Sa tête : typique des chiens lupins, celle-ci est fortement allongée. C'est elle qui agit le plus sur la ressemblance entre cette race de chien-loup et le loup.
  • Ses oreilles : de courte taille, souvent dressées, fines et en forme de triangle, elles font également beaucoup pensé au loup. 
  • Ses yeux : de petite taille, en formes d'amandes et de couleur ambre, ceux-ci lui sont indispensables, comme tous ses sens d'ailleurs. 
  • Son nez : de petite taille et de forme ovale, celui-ci l'aide à flairer de façon impressionnante.

Comportement et Caractère

Son puissant tempérament allié à sa sensibilité accrue font de lui un chien assez particulier. Très attaché et fidèle à ses maîtres, il aime parfois garder certaines distances pour rappeler sa nature fière et son amour pour l'indépendance.

Travaillant de base pour la patrouille frontalière tchécoslovaque dans les années 1950, il est très réactif et détient une grande jauge d'énergie. De nature également méfiante lors de rencontres étrangères, il détient des traits de caractères similaires à ceux du loup. 

Bien qu'il peut parfois montrer qui fait la loi, ce chien-loup n'est pas pour autant pourvu d'une agressivité innée. Lors d'éventuels conflits, sa force, son agilité ainsi que sa vivacité sont bien évidemment très utiles et rassurants pour les individus sur qui il veille.

Vous souhaitez adopter un chien-loup tchécoslovaque ? Voici nos conseils :

  • Respectez ses besoins personnels. Cette race de chien, une fois ses besoins respectés, ne sera ni fugueuse, ni destructrice.
  • Rendez son éducation sereine. Toute violence est à bannir et détruira votre relation. N'adoptez pas non plus le laxisme, l'autorité doit être présente mais saine.
  • Soyez à son écoute, il communique énormément de choses.
  • Son pelage d'été étant facile d'entretien, le brosser tous les 3/4 jours fera l'affaire. En revanche, son pelage d'hiver nécessitera un brossage quotidien.
  • Bien qu'il soit joueur, les jeux (surtout avec des enfants) sont à surveiller. S'emportant facilement à travers l'excitation que lui procurent les jeux, une blessure peut vite arriver.
  • Possédant tout de même un instinct de prédateur aiguisé, la cohabitation animale peut avoir lieu mais, une fois de plus, avec surveillance au rendez-vous.
  • Étant fonceur et actif, faites-le se dépenser au maximum, en fonction de vos heures de temps libre. De base, ce n'est pas une race faite pour vivre en appartement, retenez-le bien !

Articles Récents

Loup de l'Est

Il se trouve que le loup de l'Est est une espèce distincte, même si beaucoup de gens le confondent avec une sous-espèce du loup gris ou du loup rouge. La...

Lire l'article

Le Loup d'Ethiopie

En raison de son apparence physique particulière, le Loup Éthiopien, portant également le nom scientifique "Canis simensis", est souvent pris pour un renard ou un chacal.

Lire l'article

N'hésitez pas à laisser un commentaire